LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Merci de nettoyer les prises

Merci de nettoyer les prises
avec une bonne brosse !

Supertrash ou l'enfer dans la baie des Anges à Villeneuve-Loubet !

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 22 octobre 2013 | 07:30:00

A la TL²B les déchets, c'est un peu notre dada... Des années qu'on en parle et qu'on les combat ! Alors, bien évidemment, la sortie du film Super Trash (le 09 octobre) de Martin Esposito, un local, ne pouvait nous laisser indifférent et même s'il ne s'agit ni de montagne, ni d'escalade, ni de randonnée, on se devait d'en parler ici !

Le film «Supertrash» nous emmène dans la décharge débordante de Villeneuve-Loubet... dans les Alpes Maritime. Depuis des années, tous les rebuts de la vie quotidienne de la Baie des Anges, de  son industrie, ou même des fastes du festival de Cannes sont entassés à Villeneuve-Loubet dans une décharge à ciel ouvert comme tant d'autres. Aujourd'hui ces rebuts forme une colline qui dépasse toutes les collines avoisinantes, répandant son odeur et ses «jus» de décomposition à des kilomètres aux alentours. Le réalisateur Martin Esposito nous emmène de l’autre côté de nos poubelles, dans cette décharge des Alpes-Maritimes, avec le film Supertrash, dont même les moins écolos ne devraient pas sortir indemnes.

Finalement, parmi toutes les critiques, celle qui nous a le plus marquée est sans doute celle de Philippe Douroux, journaliste à Libération.




"Pourquoi faut-il aller voir SuperTrash ? Pour voir ce que l’on ne doit pas voir, ce que nous ne voulons pas voir. Qui a envie de regarder une montagne d’ordures ? Qui peut avoir envie de voir un jeune cinéaste s’immerger dans une colline de déchets ? Et surtout, qui a envie de constater que les lois de la République sont contournées, détournées, ridiculisées jusqu’au grotesque. Tout citoyen normalement constitué et soucieux du bien public doit faire le déplacement.

Que voit-on ? Des boues dont on ne saurait dire la provenance, des hydrocarbures, du verre comme s’il en pleuvait, des tubes de plastique à peine sortis des presses, des kilos de nourriture dont la date de péremption n’a pas été dépassée, des cercueils tout juste vidés de leur contenu, des surfs, un chauffe eau, des radiateurs, des circuits imprimés, des médicaments, prospectus et du papier… bref, autant d’objets qui n’ont rien à faire là et qui se retrouvent entassés, cachés à la vue, recouverts d’une mince pellicule de terre et qui mettront un siècle ou deux à se dégrader. Et puis, il y a le tapis rouge que le Festival de Cannes changé trois fois par jour que l’on imagine imputrescible, passant sans transition des strass à la crasse, des actrices les plus belles aux poubelles les plus laides.

Image tirée de Supertrash


Il faut voir SuperTrash pour comprendre que les citoyens ont un rôle actif à jouer. Que font les élus des Alpes-Maritimes, le gestionnaire de la décharge à ciel ouvert, Véolia, les employés, les habitants de Villeneuve-Loubet, la commune qui a accueilli cette colline plus grande que les collines avoisinantes ? Rien ou pas grand-chose. Tout le monde tolère et ferme les yeux, au nom de l’emploi, au nom de la tranquillité d’esprit, au nom du laisser aller.

Pour reprendre le nom du film d’Al Gore qui a poussé Martin Esposito à prendre sa caméra pour tourner durant 18 mois sur les terrains de jeu de de son enfance, à la Glacière ou la Jas Madame, ce film nous livre « Une vérité qui dérange ». Il faut aller voir SuperTrash et faire deux choses : réduire ses déchets ; et se tourner vers les élus pour leur demander ce que deviennent nos poubelles. Ça tombe bien les municipales approchent… La décharge de Villeneuve-Loubet fermée, une autre plus grande à ouvert à quelques kilomètres et l’histoire reprend son cours."

Le site du film pour tout savoir sur cette histoire

Le dossier de presse

http://media.wix.com/ugd/8780ed_25257401829e20fb5bc4c32c0a0b3382.pdf

Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template