LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , , , » Enquête sur la face cachée du business de la conquête de l’Everest

Enquête sur la face cachée du business de la conquête de l’Everest

Mis en ligne par Greg des blocs on mardi 8 octobre 2013 | 14:14:00

Cadavres, déchets, bouchons… Les alpinistes, chevronnés ou non, sont toujours plus nombreux à tenter d'escalader le sommet du « toit du monde ». Pas en solitaire, mais en file indienne, évitant les cadavres, enjambant les déchets... Depuis des années certains alpinistes dénoncent la dérive du business de l'Everest et même si le Népal semble vouloir y mettre un peu d'ordre, on voit mal comment en finir avec la pagaille sur l’Everest ? Et pour cause, vu les sommes versées par les prétendants au "record", il y a peu de chance que cela s'arrange.  L’exploit sportif à cédé la place au business, l'éthique et le respect, au pouvoir. En 2012, 500 hommes et femmes se sont hissés sur la pointe de l’Everest. Mais à quel prix ? Encombrés, les versants népalais et chinois de la montagne regorgent de déchets et de cadavres. Il y a quelques temps, l'Alpiniste Mark Jenkins écrivait un formidable article sur le sujet dans National Géographique sur ce sujet que le magazine complétait d'un diaporama effrayant. A découvrir d'urgence !

Extrait :
"Après une heure d’ascension au-delà du camp supérieur, sur l’arête sud-est de l’Everest, Panuru Sherpa et moi passons devant le premier cadavre. L’alpiniste est allongé de côté, comme s’il dormait dans la neige.

Dix minutes plus tard, nous contournons le corps d’une femme. Un drapeau canadien enveloppe son torse. Grimpant à grand-peine l’un derrière l’autre le long des cordes fixées à la pente abrupte, Panuru et moi sommes coincés entre des inconnus au-dessus et au-dessous de nous.

La veille, au camp 3, notre équipe faisait partie d’un petit groupe. Mais ce matin, au réveil, nous avons vu avec stupéfaction une interminable file d’alpinistes passant près de nos tentes.

Désormais serrés à la queue-leu-leu à 8 230 m d’altitude, nous sommes contraints d’avancer exactement à la même vitesse que tous les autres, indépendamment de la force ou des capacités."
...
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template