LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Merci de nettoyer les prises

Merci de nettoyer les prises
avec une bonne brosse !

il y a dix ans disparaissait l'ami Daniel Taupin

Mis en ligne par TL De Bleau on mercredi 28 août 2013 | 13:44:00


taupin.jpg (87776 octets)
Put... dix ans !
Les plus jeunes grimpeurs ne connaissent peut être pas ce nom mais ils lui doivent certainement pas mal !
Il y a dix ans, le 28/08/2003, dans la descente du Rochail (Oisans), Daniel glissait tragiquement.

Daniel c'était un pilier du Cosiroc, le poils à gratter du CA de la FFME, un homme aux avis tranchés, à la source de la défense des sites et rocher d'escalade, rédacteur des premières recommandations sur l'équipement, instigateur de l'annuaire des sites d'escalade de France (le célèbre guide rouge) mais il portait aussi beaucoup d'autres casquettes dont une informatique qui n'est pas des moindre ! Retour sur cette homme qui a contribué largement à la passion de notre Rédacteur en chef : Greg.

C'est avec une grande tristesse que je me rappelle de Daniel et je suis assez triste de voir que ni le Cosiroc, ni la FFME n'ont organisé ou publié quelques choses à cette occasion mais bon, un anniversaire qui tombe durant les vacances scolaire n'aide pas !

J'ai d'abord rencontré Daniel au début des années 90, à l'ancien siège du Cosiroc, dans son bureau de la fac d'Orsay. Avec les années, j'ai découvert sa formidable capacité de travail, ses opinions bien ancrées, ses exigences vis à vis du français et de la syntaxe (s'il lisait ce blog, il nous engueulerait chaque jour !) ou ses savants calculs...

Daniel était bien connu des cercles d'influence du développement de l'escalade sportive. Outre son rôle clé dans l'élaboration de normes d'équipement, il se battait contre les interdictions abusives de sites naturels, pour leur sauvegarde et contre une certaine politique fédérale (relire notre article de septembre 2012) privilégiant la compétition à une pratique de loisir. Il a même été qualifié de « dangereux terroriste » par l'État français en 1992 pour avoir, avec quelques amis, enlevé quelques équipement de la via ferata  du célèbre Mont Aiguille. Président du Cosiroc, j'ai eut la chance, l'honneur et le plaisir de marcher dans ses traces de 1999 à 2009 mais les empruntes étaient un peu grandes je l'avoue. Il fut aussi l'un des plus grand défenseur du viaduc des Fauvettes où une plaque à sa mémoire fut posée. (Relire nos articles sur le viaduc épisode 1, épisode 2 et épisode 3) et a laissé quelques traces à Bleau comme le jaune de la Dame Jeanne.

Daniel était donc un personnage incontournable de l'escalade française et internationale (notamment dans certaines polémiques sur l'équipement des falaises) mais pas seulement ! 

Au delà de ses actions dans notre milieu, il était le concepteur de langages informatiques pour des open-sources utilisés par de nombreux scientifique comme EuroTeX et Gutenberg. Son musixtex , utilisé pour produire beaucoup d'archives musicales en ligne d'aujourd'hui , est extrêmement complexe. Il peut être utilisé pour composer n'importe quel morceau de musique dans la tradition musicale occidentale , et probablement plus. En utilisant TEX et MetaPost ensemble il a produits des cartes linotypée France ouvrant ainsi la voie à de nombreux topos.
Daniel avait aussi d'autres jardins secrets en tant qu'organiste ! Il m'expliquait les difficultés
de jouer sur un orgue qu'il avait récemment trouvé dans une église près de Paris dont les réglages du clavier étaient différents. Seuls certains morceaux , dans certains clés, pourraient être joués avec succès. Comme toujours, ce personnage coloré avait quelque chose à dire.
Daniel , tu me manques, tu nous manques.

Greg CLOUZEAU
Fondateur et Rédacteur en chef des éditions de la TL²B



Extrait du site du Cosiroc qu'il avait mis en place :



Daniel TAUPIN
Né en Mars 1936, il débute la montagne à l'âge de 11 ans (1947) puis l'escalade en 1954 à l'âge de 18 ans.
Décédé à la descente du Rochail le 28 août 2003

Titulaire d'un diplôme d'Ingénieur ESPCI (Ecole Supérieure de Physique et Chimie de la Ville de Paris), major physicien, (1958) et Docteur ès Sciences Physiques (1964), il a terminé sa carrière universitaire le 31 mars 2003 comme chercheur au Laboratoire de Physique des Solides de l'Université de Paris-Sud à ORSAY. Il est l'auteur de "Probabilities data reduction and error analysis in the physical sciences".  Editions de physiques. 1988.
Sur le plan associatif, il a presque toujours été membre du Comité sportif Escalade de la FFME. Il préside le COSIROC de 1985 à 1997.

Durant de nombreuses années , à la FFME (Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade),et jusqu'à son décès, il fut président de la commission nationale Environnement, membre du Comité Directeur et membre du Comité sportif Escalade. Il s'est battu plus particulièrement pour le développement de l'escalade de loisir tout en prônant la coexistence avec la pratique compétitive.

Pour la petite histoire, c'est lui qui est intervenu dans les débats entre les opposants farouches à la compétition (le groupe de 19) et les partisans de la compétition... à la soviétique, c'est-à-dire la course de vitesse en moulinette. Il a alors réussi à convaincre que les opposants n'avaient pas le droit d'interdire les compétitions à ceux que ça intéressait, et a proposé un mode de compétitions de difficulté (le meilleur étant celui qui dévisse le plus haut) qui a maintenant fait le tour du monde.

Il participe à plusieurs expéditions tel qu'au Caucase (1989), le Pamir (1990), l'Equateur en 1991, la Bolivie en 1995 et l'Aconcagua en 1997 et janvier 2000.

Il est aussi à l'origine de nombreuses publications :
  • Auteur principal de "Aménagement et équipement d'un site naturel d'escalade" (éd. FFME/Cosiroc), 1994
  • Le Saussois, 1994  (J.-F. Flageat, R. Pavard, D. Taupin)
  • Escalade à Pen-Hir (éd. FFME/Cosiroc), 1996 (M. Mescoff, D. Jourdan, D. Taupin)
  • Grimper au Verdon, dernière édition 2000 (éd. Lei Lagramusas) (B. Gorgeon, D. Taupin avec J.-F. Lignan)
  • Les murs d'escalade, un nouveau droit de cité, 1989 (éd. Bazina). (F. Scherrer, D.Taupin)
  • Guide des sites naturels d'escalade de France, 1981, 1983, 1986, 1989, 1994, 1999 (6 éditions) - Ed. FFME/Cosiroc (Daniel Taupin)

http://www.cosiroc.fr/AncienSite/anciensite.html

Nous avons évoqué régulièrement ses travaux et notamment ici :
http://latribunelibredebleau.blogspot.com/2012/05/relais-vache-cest-pas-si-sur-venasque.html

http://latribunelibredebleau.blogspot.com/2012/09/du-nouveau-dans-les-circuits-de-lessonne.html

http://latribunelibredebleau.blogspot.com/2011/06/jai-fait-un-reve-des-grimpeurs.html

Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template