RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !

RAPPEL ! LA FORET N'EST UNE POUBELLE !
Un commandement qui s'ajoute aux autres et que vous retrouverez sur la page des chartes en cliquant sur l'image !

Adieu Tito ! Les derniers enseignements de l'ange

Le monde de l'escalade a été secoué ce week-end par le tragique accident ayant entraîné la mort de Tito, jeune prodige italien de 12 ans. Rien ne peut soulager la douleur des parents qui perdent leur enfant.

Tito est décédé des suite de ses blessures après 3 jours de coma.  Au départ il y a une chute d'une vingtaine de mètre sur la falaise d'Orpierre, certainement la plus sûre et surveillée de France. Les premiers éléments de l'enquête semblent mettre en cause une mauvaise utilisation du matériel, un mousqueton solidarisé avec la sange de la dégaine par un simple cahoutchouc (type sting).

Vu le niveau de Tito, on peut penser qu'une telle erreur est impensable. C'est oublier trop vite que les enfants, si doués sont-ils, restent des enfants et qu'une distraction, une faute d'inattention est toujours possible.

Une erreur humaine, cela arrive même aux plus grands ! Lynn Hill par exemple nous gratifia d'une chute du haut d'un relais de Buoux pour avoir mal refait son noeud après s'être laissé distraire par le retrait de son sweat. On pourrait faire une longue liste d'accident des stars de l'escalade et de l'alpinisme... Le haut niveau ne protège pas et peut être que cette fausse illusion de sécurité donnée par l'hyper sécurisation d'une falaise (c'est le cas à Orpierre) ou un niveau de difficulté très en dessous de son niveau max est la principale raison de ces accidents.

Ainsi, toujours à Orpierre, en septembre 2006, alors qu'il procédait à l'entretien et à la sécurisation de plusieurs voies d'escalade de la falaise du Château, quand il  s'est écrasé sur les rochers une quinzaine de mètres en contrebas. Souffrant de multiples fractures et de chocs importants à la tête, il a été évacué par hélicoptère dans un hôpital de Marseille, mais ses blessures étaient trop graves et il a succombé hier vers 1 heure du matin. Les voies où travaillait Thierry étaient faciles. Il s'agit encore d'une stupide erreur, puisqu'il  s'est décroché de la corde qui l'assurait pour passer d'une voie d'escalade à une autre et s'est fait reprendre sans avoir prévenu son assureur de la modif'.

Thierry Nief était un moniteur d'escalade de très haut niveau, qui avait accompagné des grimpeurs du monde entier, venus aussi bien d'Europe du Nord que des Etats-Unis ou d'Afrique du Sud, attirés par la renommée du site exceptionnel d'Orpierre. Il était capable d'enseigner et de faire progresser les grimpeurs de tous niveaux, dans l'esprit particulier de "Vertige sports". Il avait ouvert et équipé de très nombreuses voies sur le site et à Saint Léger. Thierry Nief était âgé de 40 ans, marié et père de deux petites filles.

Bref, le petit Ange italien va rejoindre notre pote Thierry pour tirer de belles longueurs loins de nous et tâchons de tirer un enseignement de ces tragiques disparistions : contrôle, re-contrôle et auto-contrôle du matos et des gestes sont indispensables.

http://www.ledauphine.com/info/essentiels/hautesalpes/art_76549.php
Partagez sur Google Plus

A propos TL De Bleau

La Tribune Libre de Bleau et Cie est le premier e-magazine gratuit d'information sur les sites naturels de loisirs et sports non motorisés et ses usagers. On y parle du Pays de Fontainebleau mais aussi du monde de l'outdoor. Vous souhaitez y publier, contactez-nous !
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.