LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF

Tiques et Maladie de Lyme : la prise de conscience !

Mis en ligne par TL De Bleau on lundi 1 juillet 2013 | 07:00:00

Sur la TL²B, nous avons publié de nombreux articles de rappels saisonniers. Il y a ceux qui concernent les comportements comme les inévitables feux de camps pourtant interdits et ceux qui concernent la "bobologie". Parmi tout ces articles, nous avons fait la mise à jour de quelques liens concernant la maladie de Lyme transmise par la morsure de tique car si ce sujet est longtemps resté dans l'ombre, de plus en plus d'articles lui sont consacrés en France, preuve d'une prise de conscience... Hiver assez doux et printemps pluvieux : 2013 sera une année à tiques !


La maladie de Lyme peut être très grave et a longtemps été sous-estimée en France. Dans un article du Monde du 26 juin dernier, la journaliste Sophie Landrin, rappelait qu'à " l'exception d'une petite zone méditerranéenne et des régions de haute altitude, est touchée." (...) La situation en Alsace et dans le Centre est particulièrement critique. La maladie y revêt un caractère endémique, sans doute parce que les tiques affectionnent les endroits boisés et humides. Selon l'Institut Pasteur, entre 12 000 et 15 000 cas sont détectés chaque année dans l'Hexagone. Mais pour les associations de malades, un nombre beaucoup plus important de personnes pourraient être infectées sans le savoir.
Lyme sans frontière, une association basée à Strasbourg, dénonce le "déni d'une maladie méconnue par les médecins et les malades" et insuffisamment prise en charge par les pouvoirs publics."

Il semble que le réchauffement climatique et la déforestation soient les principaux responsables de la progression de la maladie. Par ailleurs, la fragmentation de l'habitat forestier qui empêche l'effet de dilution de la bactérie Borrellia burgdorferi et la forte augmentation  de la grande faune dans nos forêts ont fourni un terrain propice au développement des tiques qui se rabattent alors sur les petits mamifères (chiens, chats, rongeurs...) beaucoup plus favorables au développement d'agents pathogènes. Les forêts periurbaines constituent des espaces problématiques, en raison de la concentration humaine et des risques accrus de propagation de la maladie.

Selon le professeur Thomas Mather, qui dirige le centre des maladies à transmission vectorielle de l'université du Rhode Island (USA), le record de 2012 est déjà en voie d'être battu. "On trouve de plus en plus de tiques dans de plus en plus d'endroits", résume-t-il.
L'entomologiste suit depuis trente ans la progression des tiques affirma, toujours dans Le Monde, que chaque cerf est potentiellement porteur de quelque 450 000 larves. A quoi s'ajoutent les hivers plus courts, qui prolongent la période d'activité des insectes.

La maladie de Lyme est devenue la maladie vectorielle la plus fréquente sur l'ensemble de son aire de répartition qui s'étend du Japon à l'Amérique du Nord et de la Scandinavie à l'Afrique du Nord. Selon le Center for Disease Control and Prevention (CDC), l'agence américaine de protection de la santé publique, près de 30 000 cas ont été signalés en 2012, ce qui en fait la maladie infectieuse la plus fréquente après le sida (55 000 cas). "En fait, il y a probablement quelque 300 000 cas chaque année", affirme le docteur Raphael Stricker, vice-président de l'International Lyme and Associated Diseases Society (Ilads).

Voilà, donc sans vouloir vous alarmer inutilement, un petit appel à la vigilence sur le sujet !

Il semble que tant que l'agent pathogène reste dans le tube digestif de la tique, moins de 1% des morsures soitent infesctantes.


Conclusion : faire une inspection poussée du corp à chaque retour de forêt. Les tiques aiment se positionner sur les endroits chauds et humides donc ne négligez pas l'inspection des parties les plus intimes et regarder bien dans les endroits incongrus comme le trou...des oreilles. Ensuite, retirez la ou les tiques avec calme et précautions suivants la méthode du tire-tiques  et notez dans un agenda, la date et l'emplacement de la tique pour effectuer un suivi si nécessaire. Enfin, n'hésitez pas à insister auprès de votre médecin pour un petit depistage sanguin.





Autres liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Lyme


Sur arte
Share this article :

2 commentaires :

  1. documentaire américain, sous titré en français, sur la maladie de Lyme :
    http://www.youtube.com/watch?v=MQEEtXtrdQg

    RépondreSupprimer
  2. Communiqué du CDC - Août 2013
    Le CDC confirme qu'il y aurait 10 fois plus de cas que ceux recensés aux Usa.
    http://www.cdc.gov/media/releases/2013/p0819-lyme-disease.html

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template