LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

Le sentier Blanc Martel des Gorges du Verdon refait à neuf !

Mis en ligne par TL De Bleau on mercredi 22 mai 2013 | 07:00:00

Plus de 80 ans après sa première inauguration, le sentier Blanc-Martel, chemin de randonnée emblématique des gorges du Verdon, retrouve une seconde jeunesse ! Le 26 avril dernier, les aménagements de réhabilitation et de sécurisation ont été inaugurés lors d’une randonnée qui a réuni plus de 100 participants. Niché au coeur des falaises du plus grand canyon d’Europe, le sentier Blanc-Martel est l’itinéraire de randonnée incontournable des gorges du Verdon. Des touristes du monde entier viennent découvrir cet itinéraire historique aménagé à la fin des années 1920 par le Touring Club de France mais commencé en 1905.

Un petit chef d'oeuvre aux allures de chantier pharaonique dont les ouvriers et le CG04 peuvent être très fiers ! Bravo !
Ce sentier porte le nom de l’explorateur Édouard-Alfred Martel et de son accompagnateur Isidore Blanc, ancien instituteur du village de Rougon, qui furent les premiers à effectuer en 1905, sur des barques de fortune, la traversée intégrale du grand canyon du Verdon.

Aujourd’hui plus de 30 000 randonneurs parcourent chaque année le sentier Blanc-Martel, et plus de 70 000 touristes par an viennent découvrir le secteur amont du Couloir Samson.


L'équipe Martel en Août 1905 lors du départ de la traversée des Gorges

Une telle fréquentation, après plus de quatre-vingts années de service, sur un sentier aussi étroit et parfois accrobatique, ne pouvait que laisser des traces ! Outre l'érosion importante et les nombreux raccourcis qui s’étaient formés, les aménagement (marche, échelles...) étaient très dégradés et insuffisamment sécurisés au regard de la fréquentation. Ce patrimoine hitorique, touristique et donc économique avait donc besoin d'un sérieux lifting !



En décembre 2008, le Conseil général des Alpes de Haute-Provence a décidé, dans le cadre de sa compétence relative au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée, d’entreprendre une intervention globale de réhabilitation patrimoniale du sentier Blanc-Martel. Saluons ici la qualité des travaux pour leur intégration dans le site. Les randonneurs qui vont parcourirent cet itinéraire, auront l’impression que les aménagements sont d’origine. En réalité, ils ont tous été réalisés entre 2011 et 2013, et sont le résultat d’un véritable effort d’intégration paysagère.

Il aura fallu 300 jours de travaux échelonnés sur les deux saisons d’automne 2011 et 2012 pour achever le réaménagement du sentier Blanc-Martel. L’aménagement des 14 km du sentier sur 660 mètres de dénivelé a été un véritable défi : d’importants moyens financiers (1,5 million d’euros) et matériels ont été nécessaires à la réussite de ce projet.

Pour les deux ouvrages hors normes, les échelles de la Brèche Imbert et l’éboulis de Guègue, des ouvriers spécialisés sont restés plusieurs mois sur site, installés dans un camp de base digne des expéditions. Pour tous ceux qui ont travaillé sur ce projet, la réhabilitation du sentier Blanc-Martel fut sans doute une aventure technique et humaine hors du commun.


Le Camp de base des ouvriers !


Afin de préserver l’identité du site, l’intégration paysagère a fait l’objet d’une attention toute particulière, notamment dans le choix des matériaux : l’utilisation de pierre naturelle, de bois d’essence local et de métal d’aspect vieilli ont permis de conserver l’authenticité de l’itinéraire original et là franchement, le sentier fait mieux que l'original et ses marches en béton, grillages et autres passerelles ! Superbe ! Ce chantier exemplaire a même reçu un titre national récompensant les projets de préservation de la biodiversité (concours national IDRRIM).

Car le sentier est au coeur même du Parc naturel régional du Verdon, dans une zone qui est soumise à de nombreuses réglementations environnementales (site classé, site Natura 2000, loi littoral, réserve géologique). Vingt-trois mesures de protection de l'environnement ont accompagné les travaux, résultant d’une étude d’évaluation Natura 2000, (cahier des charges environnement pour les travaux, formation du personnel, désignation de responsables environnement, période d’intervention, plans de vol pour les hélicoptères, cage de protection sur les espèces végétales protégées, déséquipement de site écologique sensible…).

En effet, le site, où se mêlent les influences climatiques des Alpes et de la Méditerranée, abrite une flore très diversifiée. On trouve dans les gorges trois espèces végétales endémiques, dont la célèbre petite fougère, la Doradille du Verdon (photo). Bien entendu, on notera aussi la présence d’oiseaux remarquables, tel le vautour fauve réintroduit dans les gorges du Verdon en 1999.

Rappel en chiffres :
Le sentier : longueur 14 km, durée 6 heures,  dénivelé 600 m
Années de création du sentier équipé : 1928-1930
Fréquentation actuelle : 30 000 randonneurs par an
Ouvrages sur l’itinéraire : 660 m de tunnel, 10 ouvrages spécifiques (1 passerelle, 4 escaliers métalliques, 4 belvédères, 1 traversée d’éboulis), franchissement de la Brèche Imbert (échelles de 80 m de dénivelé, 18 escaliers, 274 marches), 40 m de garde-corps en acier vieilli, 6 panneaux d’information bilingue et 11 plaques de situation, 1 500 000 € TTC


Présent lors de l'inauguration des aménagements, Gilbert SAUVAN,  Président du Conseil général des Alpes de Haute-Provence, Député des Alpes de Haute-Provence a tenu à saluer le mérite des spécialistes qui ont travaillé pendant plusieurs mois dans des conditions souvent difficiles.

" Grâce à leurs efforts et leur engagement, un défi immense a été relevé. Après 2 ans de travaux, le résultat est à la hauteur de nos espérances."


Des notres aussi !

Images issues des documents du CG04

AVANT 
Après
Avant
après 
Avant 
Après
Avant 
Après  
à télécharger ici au format pdf:
Télécharger le livret des aménagements du sentier Blanc-Martel
Télécharger l'album photos
Crédits photographiques : Fréderic Exubis, Yannick Courtès, service environnement CG04
Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template