Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2012-07-22

Bonjour,

cette année encore, l'OPIE reconduit son enquête reposant sur vos observations des insectes et plus particulièrement celle sur la Lucane Cerf-volant. Ce superbe Coléoptère est finalement assez présent en France et facilement observable à Fontainebleau.

Mais c'est une espèce que certains disent menacée (notamment à cause des méthodes de sylviculture) et qui lui vaut d'être suivi par le Réseau Natura 2000.

Pour autant Le Lucane cerf-volant (Lucanus cervus) n'avais jamais fait l'objet d'une évaluation sérieuse sur le territoire. Il s’agit donc, partout en France, de révéler sa présence. De quoi occuper ses vacances avec les enfants...




L'enquête 2011 qui s'est achevée en avril 2012 a permis de dresser la carte suivante

Source site OPIE

A gauche, la répartition du Lucane cerf-volant publiée en 2011 par Harvey pour une étude européenne sur le Lucane, à droite la même carte complétée par les données recueillies dans le cadre de la présente enquête. Et l'on voit très nettement que la bêbette est bien présente en France !

Au totale, l'enquête a permis de recueillir 3 091 données valides, dont 1 976 observations transmises par le formulaire de saisie en ligne ! Des lots importants de données ont été transmis par des collectifs naturalistes (COPRIS en Normandie) ou de protection de la nature (Conservatoire d’Espaces Naturels en Aquitaine). Les contributeurs à cette enquête étaient au nombre de 1 169.

Je crois que j'ai vu...

Du coup l'OPIE relance une campagne pour 2012. L'enregistrement en ligne des observations est super simple. Un pdf (voir bas de l'article) décrit ce gros Coléoptère Lucanidé pour vous aider à le distinguer des autres individus et pour les professionnels, il est possible de saisir de nombreuses infos via un fichier XL/open office sur simple demande à enquete.lucane@insectes.org



Le Lucane cerf-volant est une espèce intimement liée au milieu forestier. Sa larve se développe aux dépens des souches et des arbres morts. Il est actif de mai à fin juillet, parfois plus tard en saison. L'OPIE s'interesse par toutes les observations : individus vivants ou morts, y compris les restes des repas d’oiseaux qui laissent souvent au sol les têtes des mâles trop coriaces. Vos données peuvent avantageusement être accompagnées de photographies.

Qu'est-ce que l'OPIE ?

L'Office pour les insectes et leur environnement est une association type loi 1901, agréée par le Ministère de l'Environnement et celui de l'Éducation nationale. Créé en 1969 sous l'appellation Office pour l'information entomologique par un groupe de spécialistes des insectes de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et d'amateurs, l'OPIE occupe une place privilégiée au point de rencontre de l'ensemble des activités sur les insectes en France.

Par sa position stratégique, l'OPIE mène des actions de sensibilisation, d'information, de conseil-formation, d'élevages d'insectes et de protection et de maintien de la diversité des insectes dans leur milieu de vie. Six antennes régionales permettent de répercuter ses objectifs dans toute la France. Son équipe principale est basée à Guyancourt (La Minière) à la Maison des Insectes, près de Paris dans le département des Yvelines.

OPIE
BPn°30
78041 GUYANCOURT cedex


Liens :

Les documentations de l'OPIE

La fiche technique de l'enquête


extrait de la fiche technique OPIE

Bonjour,
Cette fois c'est l'ami Aymeric qui a initié une  opération de CUD pour extraire les déchets enfouis dans une ancienne décharge de Bleau !

En effet, samedi 21 juillet, une dizaine de personnes très motivées a sorti de terre environ 200 kg de déchets. L'opération aura duré toute la matinée. "Sorti de terre" est la bonne expression car Aymeric et son équipe s'est intéressé au dépôt d'ordures situé non loin du carrefour de la croix du grand Veneur (coordonnées : 31U 0474526 5364497) et qui est donc nettoyé. Vous llez voir, il même fait la carte de géolocalisation des déchets !


Déversé sous un auvent, le tas d'ordures était composé principalement de verre. Datant pour la majeure partie des années 80, les déchets étaient enfouis sous une quinzaine de centimètres.

Un plot pour stabiliser les panneaux de circulation routière et un bloc de ciment ont également été extraits du même secteur.

Cette opération a été réalisée par  en partenariat avec l’ONF. Les déchets ont été déposés au parking du carrefour de la route Hobereau et de la route Ronde, puis récupérés par les agents de l’ONF.





Photos : Aymeric Auberton
 Cette opération coup de poing réalisée par un groupe de personnes déterminées, ne restera pas une action isolée. D'autres événements sont en préparation et une nouvelle (encore dirons certains après la naissance de BLO et de Forêt Vivante !) association devrait voir le jour dans les prochaines semaines.


La carte des déchéts de Fontainebleau faite  par Aymeric

Aymeric a aussi profité de l'occasion pour dresser la cartographie des dépôts d'ordure que dont avons publié la liste dans divers endroit de ce site et repéré aussi par l'ami Jipé du site
 Photo Nature Fontainebleau.
N'hésitez pas à contacter Aymeric via sa page carto  pour mettre à jour la carte ou pour toutes questions ou améliorations.

En tous cas, voici une carte qui s'inscrit directement dans le projet dont nous vous parlions début juillet de cartographie mondiale des zones de dépôts d'ordure en mode Wiki et géoportail !!!

http://aymeric-auberton.fr/bleau/
Nos déchets peuvent tuer !

Journal du 6 mai 1981, encore bien lisible !!!

On a parfois bien du mal à comprendre comment fonctionne la FFME et sa politique vis à vis des sites naturels d'escalade. Dans les Pyrénées, elle dénonce les conventions ce qui entraîne l'interdiction des sites, dans l'autre, elle fait la promotion du site à grand coup de communiqué de presse et en diffusant les topos sur le web... Va comprendre Charles ? 



Photo (c) 2011 G CLOUZEAU
Falaise de Saint Symphorien
des dalles pour débuter...

Donc, depuis 2000 et la signature d'une convention d'objectifs avec le Conseil Général de la Loire, le CD FFMEde la Loire a réhabilité plusieurs sites naturels d'escalade sur le département : Rory, Saint-Symphorien de Lay, Roche Corbière, Doizieux, Saint Sauveur en Rue.

En 2008, le CD a édité le topo "Escalade dans le Pilat, Saint-Etienne et sa région", vendu 20 € et qui regroupe les deux principaux sites d'escalade de la Loire avec le site de la Roche Corbière (178 voies du 3a au 8a+), de Doizieux (166 voies du 4a au 7b+) et les via ferrata du Gouffre d'Enfer. Mais pour les petits sites d'intérêt plus local comme la carrière de Saint Symphorien de Lay, rien, nada, que de chi, peau de Z... Bref, si vous passiez dans le coin fallait être devin !

Heureusement, ici, la fédé a réagit dans le bon sens et palie à l'absence de topos papier  par la mise en ligne des topos de ces sites. Cool !   Le topo en ligne offre quelques avantages indéniables : l'absence de coût d'impression, une diffusion large via internet et autres smartphone mais aussi et surtout une très grande facilité pour la mise à jour des topos, voir la diffusion en temps réel des interdictions temporaires par exemple. On peut même dire qu'il est écologique (plus de papier mais on me reprochera le coût de fonctionnement du serveur, les produits chimiques de l'industrie informatiques ou même la pollution nucléaire liè à l'électricité !!!) Bon, on peut même rêver à ses vacances depuis son bureau...

Donc, reste la question, est-ce gratuit ? Et bien oui ! Et là, on peut se demander comment le CD FFME va financer l'entretien des sites rééquipés de Rory, Saint Symphorien de Lay et Saint Sauveur en Rue si il ne perçoit aucune recette de ses topos ?

Photo : (c) 2011 G Clouzeau
Saint Symphorien
... aux dévers fissurés pour se perfectionner
Depuis sa mise en ligne en septembre les topos ont été vus plus de 6 500 fois !
Pour aller encore plus loin dans l'accès au topo, le CD FFME 42 a travaillé depuis l'automne à la création d'une signalétique implantée sur site qui permet au grimpeur muni d'un smartphone et d'une connexion 3G d'accéder au topo du site. Dans un souci de développement durable, cette signalétique est intégralement conçue et réalisée dans la Loire. A terme, tous les sites d'escalade de la Loire qui auront fait l'objet d'une réhabilitation et d'un suivi annuel seront "topographiés" et équipés de cette signalétique.

Bref, si la FFME nationale pouvait suivre l'exemple ce serait top, non ?

Ne faites pas le déplacement juste pour ces "micros" falaises de la Loire mais si vous passez dans le coin, ne les manquez pas ! J'aime beaucoup la carrière de St-Sym mais je ne suis pas objectif, j'y ai une attache toute particulière... Au passage, de l'autre côté de l'étang, une petite visite de ma part au restaurant en saluant Raphaëlle sera sympathique.

Liens :

Photo (c)2011 G Clouzeau
Saint Symphorien
- Topo Escalade dans le Pays Roannais 




En savoir plus..... 
http://www.ffme.fr/escalade/article/sites-naturels-d-escalade-sur-le-departement-de-la-loire-cd42.html



Bonjour,

une petite news rapide mais qui a son importance, depuis le 12 juillet, ce n'est plus Monsieur le Préfet mais Madame !

Souhaitons lui la bienvenue et espérons qu'elle sera répondre à nos attentes en matière de lutte contre la prostitution féminine et masculine sur les sites d'escalade, la sécurisation des aires de stationnement de la forêt de Fontainebleau et écouter ceux qui disent non à la recherche ou l'exploitation de gaz et pétrole de schiste en Seine et Marne. Elle remplace Pierre Monzani arrivé début juin 2011...

 Elle sera assisté par le "nouveau" Sous-préfet de Fontainebleau, nomé en avril dernier et déjà rencontré par les AFF en juin dont voici ce qu'en dit le paragraphe de la Feuille verte de l'association :



"Entretien avec le sous-préfet Georgin
Le président s’est entretenu, le 1
Philippe Georgin, des principaux dossiers qui concernent la forêt. Ancien élève de l’ENA, il a été en
particulier secrétaire général de la Creuse puis conseiller au cabinet du ministre de l’Intérieur. Le sous préfet a exprimé au président des Amis de la Forêt tout son intérêt pour les activités de l’Association et son souci de s’impliquer sur les questions touchant cette forêt d’exception."
er juin, avec le nouveau sous-préfet de Fontainebleau, Franck-
JORF n°0162 du 13 juillet 2012
texte n° 53


DECRET
Décret du 12 juillet 2012 portant nomination de la préfète de Seine-et-Marne (hors classe) - Mme Klein (Nicole)

NOR: INTA1225470D

Le Président de la République,
Sur le rapport du Premier ministre et du ministre de l'intérieur,
Vu la Constitution, notamment ses articles 13 et 72 ;
Vu la
loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires ;
Vu la
loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ;
Vu le
décret n° 64-805 du 29 juillet 1964 modifié fixant les dispositions réglementaires applicables aux préfets ;
Vu le
décret n° 2004-374 du 29 avril 2004 modifié relatif aux pouvoirs des préfets, à l'organisation et à l'action des services de l'Etat dans les régions et départements ;
Le conseil des ministres entendu,
Décrète :

Article 1

Mme Nicole Klein, préfète détachée en qualité de directrice générale de l'agence régionale de santé d'Aquitaine, est nommée préfète de Seine-et-Marne (hors classe) à compter du 30 juillet 2012.
Article 2

Le Premier ministre et le ministre de l'intérieur sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l'application du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 12 juillet 2012.

François Hollande

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,

Jean-Marc Ayrault

Le ministre de l'intérieur,

Manuel Valls

JORF n°0092 du 18 avril 2012  texte n° 71


DECRET
Décret du 17 avril 2012 portant nomination du sous-préfet de Fontainebleau - M. Georgin (Franck-Philippe)

NOR: IOCA1207962D


Par décret du Président de la République en date du 17 avril 2012, M. Franck-Philippe Georgin, administrateur civil, est nommé sous-préfet, sous-préfet de Fontainebleau.

Du côté de l'ONF aussi ça bouge avec la nomination d'un nouveau directeur inter-régional que là encore, les AFF ont rencontré et dont on peut lire le paragraphe suivant dans la feuille verte (téléchargeable sur le site des AFF en pdf,  ICI )

"Nomination d’un nouveau directeur interdépartemental
Le nouveau directeur interdépartemental de l’ONF, Benjamin Beaussant a pris ses fonctions le 1er juin.
Diplômé de l’Institut national agronomique et ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, il était précédemment directeur régional adjoint de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de la région Centre.
Une réunion de travail a permis de faire le tour des dossiers d’intérêt commun et de constater une large convergence des points de vue. Il a été rappelé en particulier le souhait de notre association d’être davantage associé à certaines activités de l’ONF, notamment le martelage des arbres situés dans des zones sensibles. Dans le même esprit, il a été également souhaité qu’elle soit associée aux travaux de préparation du futur plan d’aménagement de la forêt (2016-2035). Le directeur a confirmé que pour l’année 2012, la récolte ne dépasserait pas 35 000 m3, contre 60 000 habituellement : il a ainsi démenti les chiffres fantaisistes qui ont pu circuler.

Reprenant une tradition qui dure depuis la fondation des AFFF en 1907, B. Beaussant a participé à notre conseil d’administration. Le président lui a souhaité plein succès dans sa mission."

NATURE