LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , , , , » VTT et manifestations sportives à Bleau, pour ou contre (suite)

VTT et manifestations sportives à Bleau, pour ou contre (suite)

Mis en ligne par TL De Bleau on mardi 11 décembre 2012 | 22:33:00

Dans un article du mois dernier, suite à diverses rencontres sportives, nous avions reposé la question des autorisation ces manifestations sportives en forêt domaniale de Fontainebleau (Trois Pignons et Commanderie compris) notamment en ce qui concerne le VTT mais la question vaut aussi pour les trails la C.O. et  plus généralement, les rencontres de groupe de plus d'une centaine personnes.

Alors, comme le rappelait Louis Dollo pour Kairn, si Fontainebleau n’est pas la "montagne" ce sanctuaire de l’escalade parisienne et de la randonnée, est un site naturel très sensible à l'érosion. Une problématique environnementale à prendre en compte à l’occasion de toutes activités humaines. 


 

Quand on parle rassemblements de sportifs, amateurs ou compétitfs, on peut aisément imaginer leurs impacts sur les sols fragiles.  Bien évidemment, sur les fortes pentes caillouteuses et sableuses, la question de la dégradation des chemins par les vélos ne pouvait que se poser ? Et l'analogie avec les phénomènes rencontrés en montagne est assez évidente. Sauf que là-bas, il y a des moyens financiers et humains sans commune mesure avec ceux de l'ONF Fontainebleau !

Les stations de sports d'hiver l'on bien compris et mettent maintenant les moyens pour créer, aménager et entretenir des itinéraires adaptés aux 2 roues ! C'est ce qui manque à Bleau ! Nous ne nous opposons pas à la pratique du VTT à Fontainebleau mais bien au manque d'itinéraires réservés à celle-ci. La question n'est pas "Est-ce que le VTT  détériore les chemins de randonnée" ? car la réponse est bien évidemment affirmative, mais plutôt, "existe-t'il des chemins adaptés aux activités humaines d’aujourd’hui ?"

D'ailleurs, pour revenir à la montagne, Louis posait aussi la remarque suivante : "Certaines organisations écologistes se plaignent bien du passage des troupeaux transhumants dégradant les chemins  alors que les chemins ont été faits pour eux depuis des millénaires et non pour les randonneurs." Il y a bien longtemps que le bétail n'est plus présent dans le massif forestier du pays de Fontainebleau (et c'est parfois dommage car il pourrait entretenir certaines platières et biotopes particuliers à la place des agents de l'ONF) et nos chemins de randonnée ont une toute autre histoire, celle des débuts du tourisme de masse et de la création des premiers sentiers balisés autours de 1820 ! C'est pourquoi, ces sentiers bleus dits Denecourt et Colinet, créés de toutes pièces par ces deux randonneurs, abritent tant de témoignages historiques du XIXe. Ce patrimoine remarquable est fragile et les passages de nombreux VTTistes ces dernières années ont grandement contribué à l'érosion de ces sentiers qu'une poignée de bénévoles vieillissants entretient...

Vous me direz, il y avait déjà des cyclistes à Bleau à cette époque. Oui, c'est vrai, la révolution du tourisme est aussi passée par la pratique du vélo au début du XIXe. Mais, vu le matos, ils évitaient soigneusement les zones de rochers eux !

L'érosion est une des raisons qui nous pousse à réitérer notre appel aux Vttistes : "Merci de ne pas emprunter les chemins balisés pour piétons et de réclamer à l'ONF des itinéraires adaptés à cette pratique. Ensuite, il faudra étudier les itinéraire en fonction des besoins de l'activité mais aussi des impératifs de sauvegarde des sites (Natura 2000, RBI, RBD..., érosion, autres usagers, etc.), les baliser, les aménager, les entretenir... !" Cela ne peut s'inscrire que dans une démarche collective et concertée, loin des petites actions individuelles et égoïstes (balisage sauvage, aménagements de spots secrets...) qui pourraient conduire à une interdiction franche et définitive du VTT.  


Il y a quelques jours, nous avons reçu l'information suivante sur un nouveau rassemblement de VTT prévu les 15 et 16 décembre à la Canche aux Merciers. Il s'agit d'un test de terrain organisé par Road Trip Import, le distributeur français de la marque québécoise "Xprezo. Nous avons aussi pu lire dans l'annonce de cet évènement qu'à l’issue de ce week-end de test, les vélos démos ainsi que les modèles 2012 en déstockage seront mis en vente à des tarifs très avantageux.

Comment l'ONF a t'il pu autoriser une telle activité commerciale sur ce site. Certes, la Canche est équipé d'un vaste parking mais pour tester un VTT, il ne suffit pas de rouler sur le plat et dans le sable... Forcément, certains seront tentés d'aller tester la bête dans les pentes avoisinantes ! Elle sont raides mais aussi très fragiles et bien entendu, certains iront sur le sentier bleu n°16 ou le PR (jaune) ! Alerté, l'Office a retiré son autorisation avec beaucoup de naïveté semble t'il.

Voici un extrait d'un courriel d'un de nos amis forestiers à ce propos :

    "Il était prévu que l'organisateur fasse seulement essayer une douzaine de VTT à un public trés restreint et en aucun cas, il devait y avoir une vente sur l'espace forestier.

L'organisateur s'était cependant engagé à faire passer les messages de bonnes pratiques du VTT et informer sur les sites sensibles non autorisés au VTT.
Sur ces faits, l'ONF a retiré l'autorisation à cet organisateur."

Réponse de Road Trip, sur son annonce :

Suite à un changement de position de l’Office National des Forêts (qui vient de rendre caduque l’autorisation précédemment accordée), nous ne pourrons pas exposer sur le site de la Canche aux Merciers.
La séance de test Xprezo se déroulera toujours en Foret de Fontainebleau, mais le RDV sera à l’Auberge de La Forêt, 896 Route de Milly sur la commune d’Arbonne la Forêt.
Un grand merci à Francis et Corine qui nous accueillent à la dernière minute, les testeurs pourront donc s’offrir un peu de mousse après l’effort… Le programme du week-end reste identique.


Bien, merci donc à l'organisateur de rappeler aux testeurs de VTT qu'ils ne doivent pas emprunter les itinéraires pour piétons (sentiers bleus, GR, PR...) et que sur les singles le bipède reste prioritaire ! Quant à faire du hors piste dans le Coquibus ou sur l'Aqueduc, c'est totalement proscrit !

Enfin, après toutes manifestations, se pose la question du retrait des balises et surtout du nettoyage. Le sommet en la matière étant probablement les étapes du Tour de France en montagne et le comportement des coureurs ! Mais les trailers ne sont pas en reste ! Ainsi sur le blog de « Cauterets Trails »  certains d'entre eux ont pris les choses en main et  n’hésitent pas à balancer leurs petits camarades au mauvais comportement ! Normal quand on cour dans le Parc National des Pyrénées, on est certainement sujet à des réflexions sur la protection de l’environnement : « On est également habitués à voir ici ou là des emballages de gels ou de barres tombés par inadvertance de la banane des coureurs (à noter que l’emballage vide est plus prompt à tomber que l’emballage plein, ce qui contredit pas mal de théories physiques…). »
Et cette fois c’est « la gagnante d’un célèbre trail qui est filmée en train de balancer un emballage »! Alors on fait quoi Messieurs les organisateurs ?
Après, on s’étonnera que les rassemblements sportifs amateurs ou professionnels soient interdits dans des milieux protégés ! Ou encore, on ira chercher des bénévoles locaux pour nettoyer la montagne comme le font les stations de ski et Mountain Riders.
Il faudrait peut-être que les concurrents respectent les règlements et le milieu dans lequel ils évoluent !

Bref, si le Tour de France, sa caravane publicitaires, ses spectateurs et les coureurs sont sans doute les acteurs de la plus grand porcherie saisonnière de France, le Pays de Fontainebleau ne doit pas suivre cet exemple ! Et pourtant, en 2013, c'est bien à Fontainebleau que devrait se tenir un grand salon du VTT !


Résumé des episodes précédents :

Balisage sauvage dans les Trois Pignons
Lancement de la campagne de Mountain Bike France
L'épisode où nous avons fait l'amalgame entre toutes sortes de pratique du 2 roues non motorisé qui a déclenché diverses réactions... 

A propos des loisirs motorisés notament en Essonne
Quand les trailers se mettent à baliser à tout va dans la forêt de Fontainebleau !
La course des Arcades dans le Coquibus...
Un exemple de ce qui arrive ailleurs...

Autres sources : 






Share this article :

10 commentaires :

  1. Très bien continue
    Yves ( randonneur , marcheur nordique et VTTiste )

    RépondreSupprimer
  2. Ca me fait réellement mal aux yeux de lire ceci
    La question n'est pas "Est-ce que le VTT détériore les chemins de randonnée" ? car la réponse est bien évidemment affirmative.

    Se pose-t-on ce type de question pour ce qui concerne les marcheurs ?
    Le passage dans une pente sablonneuse d'un groupe de marcheur (souvent entre 10 et 20)que ce soit en montée ou en descente me semble bien plus agressif que le passage d'un groupe de VTTistes.
    Et à propos des rochers, où est le problème exactement ?

    Je suis cependant entièrement d'accord pour éviter tout type d'évènement "de masse" sur Bleau, ce n'est pas l'endroit !!!

    En vérité, LE problème n'est rien d'autre qu'un problème de co-habitation.
    Soyons TOUS (marcheurs et VTTistes) courtois, il y a de la place pour tous.

    ED (marcheur/grimpeur since 1970 et VTTiste à Bleau since 1989)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Attention, nous ne disons pas que la marche ne créée pas d'érosion, loin de là ! Vous n'êtes peut être pas un habitué de ce site donc nous vous pardonnons ;-) et vous invitons à lire nos articles et pages sur le sujet.

      Vous écrivez "vous semble", nous vous affirmons le contraire d'après les expérimentations de plusieurs ingénieurs ces vingt dernières années. Un vélo qui roule dans le sable laisse une trace moins profonde tant qu'il n'y a pas de freinage ! Difficile à faire.
      Bon, pour ce qui est des déteriorations de rochers dans les chemins, outre l'aspect esthétique (mais là, on peut faire des reproches aux randonneurs aussi), cela devient gênant quant c'est un bloc remarquable ou un muret en pierres sèches fait par un carrier, il y a plus de 100 ans. Encore une fois, nous faisons les mêmes reproches aux autres usagers et notamment les grimpeurs.

      Quant à parler cohabitation, il y a là un vrai problème de fond à résoudre. Un ingénieur de l'ONF a interdit il y a bien longtemps le VTT sur les chemin de moins de 2m50 sur une base totalement arbitraire et farfelue. Vous en conviendrez certainement, cette interdiction du VTT n'a pas de raison d'être. Pour autant, quand nous randonnons, nous ne devrions pas avoir à nous pousser pour laisser passer les cyclistes qui sont sur un chemin piétons ! Vous l'aurez compris, nous sommes très favorable au VTT mais nous demandons :
      - des itinéraires balisés et indépendants des autres usagers,
      - une responsabilisation des VTTistes et une participation de leur part à la lutte contre l'érosion, le ramassage des déchets...

      Enfin, et sans fustiger les randonneurs, vous aurez noté que c'est bien les manifestations de groupe qui nous causent des soucis.

      Nous avons un prochain RDV avec l'ONF pour discuter des projets d'amélioration des conditions d'accueil des Vttistes à Bleau très bientôt. Nous vous tiendrons informé...

      Supprimer
    2. Merci de m'avoir publié, en effet plus j'avance dans la lecture de votre blog, plus je suis agréablement surpris par ce que j'y lis. ;-))
      J'ai écris "il me semble" pour ne pas froisser, mais j'en suis intimement convaincu, je serai curieux de voir sur quoi ce sont basés les "ingénieurs" en question.
      Sur le pilotage inexistant de celui qui va descendre roue AR bloquée de haut en bas sans doute ?

      Itinéraires indépendants ? Irréaliste malheureusement, on ne va pas en créer de nouveaux ni se partager le domaine ?
      Par contre OUI pour la responsabilisation de chacun (marcheurs et Vttistes)

      Conditions d'accueil des Vttistes ? Brrrrr ça me fait peur ..... et si on ne touchait à rien ?
      Ca se passe si mal que ça aujourd'hui ?

      ED (marcheur/grimpeur since 1970 et VTTiste à Bleau since 1989)

      Supprimer
    3. Très cher ED,

      Encore merci pour ces encouragements. Nous moderons uniquement les Spams et insultes car nous sommes ouverts au dialogue, même musclé. ;-)

      Nous sommes d'accord sur votre analyse du "pilotage" mais hélas, en dehors de la petite bande qui fréquente le forum Vttiste sur lequel vous semblez avoir posté un lien vers cet article (nous avons essayé d'y participer mais c'est impossible en tant qu'invité), beaucoup de Vttistes du dimanche ne sont pas des as du pilotage et du freinage discret !

      Si on ne touchait à rien... ben le Vtt resterait officiellement "interdit" et en cas de changement de politique à l'ONF, on risquerait d'avoir des problèmes. Avec aussi le risque d'une dégénération d'un conflit d'usage sur les sentiers bleus par exemple. Du coup, on prend les devant et on pousse pour une meilleure reconnaissance de la pratique, une responsabilisation et des itinéraires.

      Après quelques années d'un dialogue fermé, nous entrevoyons de la lumière dans les bureaux de l'ONF et ce Rdv a pour but d'avancer à nouveau sur ce sujet. Les amis de MBF sont déjà en contact avec l'ONF et la mairie de Fontainebleau et nous allons dans le même sens...
      Bref, on fait du lobbying à la Tl²B !

      Bien à vous et n'hésitez pas à faire connaître ce site chez les vttistes.

      Supprimer
  3. Le site Vélo Vert est assez bien (et surtout en grand nombre) fréquenté et je vous encourage à y ouvrir un compte.

    Je roule donc depuis 89 sur les singles de Bleau, et je trouve que les réflexions désagréables de la part de marcheurs sont de plus en plus rares.
    Pas persuadé que de vouloir tout légiférer soit LA solution.

    D'autrepart, à propos du niveau de pilotage, ce n'est que les très rares fois où j'y roule l'été qu'il m'arrive de croiser des "touristes", la grande majorité des gens qui y roulent y vont pour le côté technique des lieux, et maitrise un minimum.

    ED

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ED,

      j'y vais en tant qu'invité... notamment là
      http://forum.velovert.com/topic/32920-le-forum-de-bleau-77/

      Je ne partage pas ton opinion sur les touristes du VTT. Même si bon nombre de ceux que j'ai croisé sur les sentiers bleus sont plutôt des sportifs, cela ne signifie pas qu'ils roulent de manière responsable (écologiquement et civiquement parlant). Par contre en VTC, là ça craint ;0) !

      Mais bon, pas soucis...
      Bonnes fêtes de fin du monde !
      Greg

      Supprimer
  4. Bonjour,
    ayant participé à une réunion de la MBF il y a 2ans, j'ai souvenir qu'il avait été confirmé qu'il n'y avait aucune réalité juridique à interdire la bicyclette (code des forêt, arrêté municipal, texte de loi...)
    Pour information un VTT (juridiquement: une bicyclette - voir Art. 10. - Le décret du 13 novembre 1991 susvisé est modifié ainsi qu'il suit:
    I. - A l'article 2, les mots: << 4. Vélos tout terrain >> sont supprimés.... ) n'est pas un engin motorisé.
    Cela n’empêche pas que pour l’érosion nous avons notre responsabilité.
    Mais les grès s'érodent tout aussi vite par l'action des éléments naturels (eau, vent...). Il suffit de voir les marques bleu, rouge, blanches... sur le dessus des rochers. Au fil des ans, sous la peinture le rocher est resté intact! Et l’érosion est bien visible tout au tour !?
    Que dire de nos amis les sangliers qui se reproduisent de façon exponentielle et, pour se nourrir, labourent les sentiers? Vous me direz qu'ils sont chez eux.
    On voit que le problème parait simple d'un prime abord mais se complique dès qu'on enlève nos œillères.
    Fontainebleau souffre de son attrait multi-facettes et sa sur-fréquentation.
    En semaine c'est désert.
    Joyeuses fêtes au massif et à ses amoureux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Phil,
      merci de ton commentaire.

      Sur la partie juridique, nous avons eut le débat avec l'avocat de MBF il y a peu. Certes le Code forestier fait l'amalgame entre véhicule et véhicule à moteur mais il n'en reste pas moins que le VTT est un véhicule !

      Par ailleurs, l'ONF est ici gestionaire d'un terrain qui relève du domaine PRIVE de l'Etat. il est donc fondé à interdire ou limiter une pratique. La forêt est bien ouverte au public mais n'est pas un domaine publique et juridiquement, la différence est de taille.

      Le grès ne s'érrode pas "rapidement" (plusieurs milions d'années) sauf sous l'action d'un tiers. A une exception quand même, le grès dit "pouf" dans le sud du massif (Larchant, Buthiers...) Mais tu as raison, les dizaines de couche de peinture peuvent lui apporter une certaine protection.

      Nous souffrons d'une hyper fréquentation, d'une volonté écolo-intégriste et de réglementations excessives (ah le jour où bleau sera un PN, cela va être dur de faire du VTT librement !)

      A la TL²B nous sommes à la fois rédacteur et participant. Depuis plus de 20 ans pour certains d'entre nous, nous participons aux réunions, comités, et chantiers visant à préserver le site et défendre les intérêts des usagers du collège sportif.

      nous sommes parfois un brun provocateur dans nos articles mais c'est pour faire bouger les choses, éveiller les consciences... Cela fonctionne.

      Côté Vttistes hélas, il y a peu de monde lors des opérations de ramassage des déchets ou de construction d'ouvrages contre l'érosion. Mais les choses bougent (notamment à Larchant) et nous sommes certains que vous allez précher la bonne parole. ;0)

      Bien à vous,
      au plaisir sur les rochers,
      et bonne fin du monde !

      Supprimer
    2. "Côté Vttistes hélas, il y a peu de monde lors des opérations de ramassage des déchets ou de construction d'ouvrages contre l'érosion."

      tout comme phil, je pense que le dialogue apporte à la communauté de pratiquants que nous sommes. Alors n'hésitez pas à poster sur le forum de VV et proposez aux vttistes des rdv pour participer aux opérations citées plus haut, je suis sûr que certains y seront sensibles et participeront activement, puis pourraient servir de relai d'informations...

      Supprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template