LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF
Home » , , , , » Clean Up days le 22 septembre et bilan de l'été en montagne

Clean Up days le 22 septembre et bilan de l'été en montagne

Mis en ligne par TL De Bleau on mercredi 19 septembre 2012 | 06:30:00

Bonjour,

En attendant le bilan de l'opération du 16 septembre à la Canche aux Merciers, sortons du Pays de Fontainebleau pour vous toucher deux mots des ramassages de déchets qui s'organisent un peu partout en montagne. Nous avons parlé ici régulièrement de nos amis de l'association Mountain-riders, véritables précurseurs en la matière, qui organise chaque été une grande campagne de nettoyage des pistes. Il y a aussi Mountain Wilderness et plein d'autres associations qui ramassent nos déchets sur tous les spots d'outdoor.

D'ailleurs le 22/09/2012, il y a la journée contre le GPDS mais, il y a aussi une vaste opération de nettoyage de la planète ! C'est par cette opération que nous commençons.



Une journée mondiale des déchets !

Vous  êtes-vous inscrits pour participer au World Clean Up qui aura lieu le 22 septembre 2012 organisé par l’équipe de Let’s do it France et Let’s do it World ? 

Le World Clean Up a lieu en France pour la première fois et c’est seulement avec vous qu’il peut rencontrer un succès mérité pour mobiliser l’ensemble des acteurs du changement : particuliers, élus et industriels.
Voici quelques informations d’ordre pratique pour faire de cet évènement, un évènement festif, efficace et pérenne mais aussi pour faciliter votre participation le jour J.

Concrètement comment participer le jour ?
Vous avez montez votre équipe :
-       Équipez vous de sacs poubelles (de préférence de couleurs pour le recyclage). Si besoin, contactez la collectivité afin de les informer de l’opération, d’obtenir leur autorisation, voire l’installation de bennes pour le tri sélectif lors de l’opération.
-          Repérez un lieu à nettoyer et vérifiez que les zones choisies soient toujours zones « souillées » par des déchets. Attention : évitez que ce soit sur un domaine privé.
-          Signalez-le à Let’s do it France (info@letsdoitfrance.org) pour que l'information soit recensée sur le site et les pages Facebook de l'association

Vous avez souhaité rejoindre un groupe ?
-          Un lieu de décharge sauvage a été repéré près de chez vous sur la carte des déchets de Let’s do it France. Dans ce cas là, vous recevrez par mail la liste des clean up les plus proches de chez vous 3 jours avant.
-          Il n’y a pas cette année de lieu de nettoyage prévu près de chez vous, vous pouvez rejoindre un lieu plus éloigné en organisant vos déplacements en co-voiturage.
-         Une opération individuelle ou collective de Clean Up a été signalée près de chez vous, Let's do it France vous met en relation.

Quelques consignes avant le jour J
-           Pensez à la tenue et au matériel nécessaire : il est recommandé aux participants de prévoir un pantalon et des chaussures fermées ainsi que des gants et des sacs poubelles de grande contenance et épais. Certain lieux de nettoyage seront équipés mais il vaut mieux prévoir d’emmener ses propres gants (prévoir des gants épais) et des sacs poubelles.
Let’s do it France a prévu d’envoyer des sacs poubelles et/ou des gants aux coordinateurs locaux mais pour des raisons de budgets et de logistique, tous les lieux ne seront malheureusement pas fournis en matériel cette année.
-         Informez Let’s do it France de votre action

Bilan des ramassage de l'été en montagne

Ca y est, la neige commence à recouvrir les sommets de son manteau blanc. Une neige que ne manqueront pas nos amis adeptes des sports de glisse mais qui masque les déchets à la vue du plus grand nombre. C’est donc l’heure de tirer un bilan définitif des ramassages 2012.  

Le Bilan de Mountain-Riders

De mai à septembre 2012, une centaine de ramassages ont été organisés dans tous les massifs. Ils ont réuni 7 200 volontaires, prêts à enfiler les gants par tous les temps pour arpenter la montagne en quête de déchets abandonnés dans la nature. Et ces 7 200 paires de mains ont récupéré pas moins de 50 tonnes de déchets

Par rapport à 2011, le nombre de ramassages organisés a diminué, notamment en raison de nombreuses annulations pour causes météorologiques. Mais que, dans le même temps, le nombre de volontaires sur chaque spot a quant à lui augmenté. La mobilisation se poursuit donc, et ça, c’est bien encourageant.

50 tonnes de déchets c'est un chiffre conséquent, mais à relativiser au vu de l’augmentation du nombre de volontaires dans le même temps.

Précisons quand même que la quantité moyenne de déchets retrouvée par spot est de 500 kg contre 350 kg en 2011 !


Si l’on fait une moyenne de kg récupérés dans la nature par personne, on tombe sur un chiffre quasi identique à celui de l’année dernière (environ 7kg par personne, contre 6,5kg en 2011). 

37% étaient des déchets recyclables, et ont donc été orientés vers la bonne filière de tri. Et pour ce qui est de leur provenance, environ 60% sont d’origine touristique, contre environ 40% d’origine professionnelle. 
Des chiffres plutôt proches du bilan 2011 et qui prouvent que la mobilisation doit continuer, et la sensibilisation sur les pistes cet hiver également !
    
La nature des déchets ramassés est toujours aussi variée : plastiques, métaux, papiers, verres, mégots de cigarettes, vêtements, batons de skis…
Cependant, MR constate une diminution de la taille des déchets. Par exemple les machines à laver, réfrigérateurs, transformateurs… sont maintenant mis en déchetteries plutôt que dans la nature et les voitures à la casse plutôt que dans le fossé ! On progresse !

Toujours le même carton rouge à Momo Le Mégot et ses potes encore bien trop présents sous  les télésièges et les plages !

Faire le bilan de cette campagne 2012 est également l’occasion de remercier tous ceux qui ont donné de leur temps et/ou de leurs moyens sur les différents spots : organisateurs et initiateurs de ces journées, volontaires présents avec leurs paires de gants, marraines et parrains de l'association pour leur soutien et leur engagement, et bien entendu les partenaires sur l’opération. 

Pour en savoir plus, adhérer ou soutenir, acheter le petit cendrier qui va bien ou voir les photos, films, et outils de sensibilisation, rendez - vous sur le site de Mountain-riders !

Du côté de Mountain-wilderness

Du 7 au 11 juillet 2012, le Parc national du Mercantour et Mountain Wilderness ont célébré dix ans de fructueuse collaboration sur les opérations « Installations Obsolètes ». A cette occasion, plus de six tonnes d'installations militaires et agricoles obsolètes ont été évacuées de différents sites : sur la commune de Jausiers (Alpes-de-Haute-Provence) au lac des Sagnes, Granges communes et Restefond et sur la commune de Belvédère (Alpes-Marittimes) à la Cime de Tuor.

Une centaine de bénévoles de l'association âgés de 3 à 83 ans, des gardes du Parc et des éleveurs locaux se sont relayés durant le week-end sur les abords du lac et les pentes occupées par le troupeau du groupement pastoral pour extraire des lignes de barbelés, des déchets de casernement et ménagers agricoles. Le travail s'est poursuivi le lundi dans le quartier d'août du vallon des Granges Communes. Ce deuxième chantier a permis de démonter et rassembler une importante quantité de déchets métalliques liés à l'activité d'une ancienne carrière militaire destinée à fournir la matière première pour la construction des nombreux ouvrages défensifs situés aux alentours.
Enfin, les 10 et 11 juillet un ultime chantier s'est concentré sur le nettoyage de barbelés et ferrailles ancrés à la cime de Tuor sur la crête faisant le lien entre Vésubie et Roya, dernier site qui restait encore à traiter dans ce secteur.
  
Les chantiers de démontage co-organisés par Mountain Wilderness et le Parc national du Mercantour ont débuté en août 2002 dans le secteur de la Vésubie avec deux tonnes de déchets prélevées. Depuis, allant de Vésubie en Ubaye en passant par la Moyenne-Tinée, ce sont 153 tonnes au total, en métal principalement, qui ont été arrachées du sol, conditionnées et acheminées vers les différentes déchetteries. Ce travail entrepris sur 10 ans correspond à 2 700 journées de travail/homme.

Retrouvez les images et témoignages des bénévoles de MW ici :


Voilà pour les plus connues de nos associations. Mais il y a aussi des actions un peu partout en Europe. Vous trouverez ci-dessous quelques liens utiles pour vous guider.


Tous les sites web utiles sont accessibles depuis la colonne de gauche de notre site...

Sources :

 









Share this article :

0 commentaires :

Speak up your mind

Tell us what you're thinking... !

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template