LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

Le Printemps est là

Le Printemps est là
Relisez la charte ONF

Les indignés de Bleau

Mis en ligne par TL De Bleau on vendredi 24 août 2012 | 12:00:00

Bonjour,

Tout d'abord, mille excuses pour cette suspension des publications, j'ai fais comme vous,... j'ai pris des VACANCES !!! Pour autant, je n'ai pas totalement lâché et de nombreux mails d'info sont tombés durant cette période ce qui fait que vous allez bientôt avoir une nouvelle pluie d'articles.
Photo Seb Vanneste/ Dampierre Maincourt
Magnésie, matelas digne des décharges...
Bloc de On the Edge

Mais finalement, a bien y regarder, rien n'a changé ! Hélas ! 
On rentre de vacances, on va se dérouiller les doigts sur un spot bien connu (au hasard le Bas Cu) et l'on retrouve déchets, PQ, capotes, magnésie...
Bref, Bleau c'est donc très fréquenté pendant les vacances d'été) et par des grimpeurs (mais pas seulement) toujours aussi peu soucieux de préserver ce super coin de nature !



Ainsi, il y a toujours des visiteurs complètement stupides et ignorant qui pensent que l'on peut faire du feu en forêt sans risque. Oui, c'est un peu insultant mais comment qualifier autrement des gens qui ne tiennent pas compte de l'interdiction de faire du feu dans une forêt. Qui peut encore ignorer une telle interdiction bel et bien affichée dans toutes la forêt (y compris sur les panneaux routiers à l'entrée du massif) ? En tous cas, ceux qui on provoqué l'incendie de la Dame Jouanne mi-août devaient se dire qu'avec du sable et des rochers, la forêt ne craint rien...



Vient ensuite la triste et tragique litanie sur les déchets, des capotes qui traînent notamment au Bas Cuvier, en passant par les restes de pique-niques, jusqu'au PQ qui s’amoncellent autour de certains parking. Ici, pour une fois, un autre que nous les a dénoncé (en anglais). Notre cause vient de recevoir le soutient infortunée de l'ami Philippe Ribière ! Bienvenu l'ami... Philippe qui traverse le monde et vit depuis maintenant 4 ans dans son van passe régulièrement par Bleau. Il était encore là cet été (même si ce n'est pas la meilleure période pour les perfs, Bleau c'est bien aussi l'été). Il a pu constater par lui même combien les grimpeurs étaient parfois stupides (oui, il faut le dire !!!)  et avaient parfois des actes peu en rapport avec un sport et loisir de pleine nature. Car oui, Philippe a croisé des grimpeurs sur le Bilboquet du Cul de chien dont l'interdiction est maintenant bien signalée (comme celle du feu...). Car Philippe qui dort sur les parking dans son trafic, a pu voir combien les besoins naturels minent les alentours (le livre Comment chier dans les bois devrait devenir un manuel obligatoire !!!!) Enfin, Philippe a pu tester la super sympathie de cette communauté de grimpeurs qui n'a pas hésité à lui dérober son crash pad planqué sous le van pendant qu'il dormait (c'est comme le vol de matos à Céüse) !  Bon Philippe, sur ce coup là, c'est peut être même un local aussi désargenté que toi ou un Blackshort bien décidé à te "faire payer" ton bivouac !

De passage au Bas Cuvier, nous avons aussi pu constater combien les chauffeurs de cars respectaient l'interdiction au plus de 3,5 t d'entrer sur le parking pour déposer les gamins des centres aérés ! Jusqu'à trois cars en même temps de villes sympathiques comme Chilly-Mazarin ou Choisy. C'est décidé, nous prendrons systématiquement le temps de noter les immatriculations, d'adresser un courrier à l'ONF et à la Mairie concerné tout en allant voir chauffeurs et animateurs. Savoir que des gamins vont grimper et jouer dans un site totalement inadapté et jonché de préservatifs au risque de croiser quelques homos est un truc qui me déplais profondément et il est grand temps que notre nouvelle Préfette y mette de l'ordre !

Photo Seb Vanneste, Bloc de la Butte ronde
Enfin, reste l'épineux problème de la magnésie, sujet polémique par excellence, véritable drogue du grimpeur (au point que SNAP en avait fait un Tshirt inscrivant "Chalck is my dope" dans les consciences). Cette fois c'est Seb Vanneste, modeste grimpeur local qui nous a fait parvenir des images prises à Maincourt. Dampierre-Maincourt c'est loin d'être le spot ultra fréquenté de Bleau et je suis certain que bien peu de Bleausards sont allés sur ce site. Pourtant il est remarquable et offre de magnifiques circuits de toutes difficultés. Mais bon, là comme ailleurs on retrouve déchets, abus de magnésie, matelas immondes glissés sous les blocs à demeure...

Heureusement, les indignés de Bleau sont là et vont nettoyer. Ainsi, les clubs parisiens de la FSGT (Roc 14, Grimpe 13...) se sont donnés pour mission de rentrée le nettoyage de la Canche aux Merciers à la mi-septembre (on en reparlera !) Vont avoir du boulot vu que le site a en plus accueilli une manifestation de deux roues (on en reparlera aussi) ! Il est aussi possible que notre action reçoive le soutien d'une célèbre enseigne du sport populaire puisqu'un des vendeurs de Villier-en-Bière a décidé d'organiser début septembre un nouveau clean up day. Avec une moyenne de 250 kg retirés à chaque opération, les indignés que nous sommes ont déjà retiré depuis avril plus d'une tonne de déchets qui s'ajoute aux 14 t collectée par l'ONF sur les parking et en bordure des départementales !

"Allez, réveillez-vous bande de daubés" disait l'édito du fanzine Le Bleausard, il est grand temps de préserver notre terrain de jeux !
Share this article :

13 commentaires :

  1. "au risque de croiser quelques homos"

    Grande tolérance sur ce blog ! C'est choquant pour un enfant de croiser un homo???
    Tu leur lance des pierres quand tu les croise ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Anonyme,

      Avant de juger de notre tolérance, merci de relire l'ensemble des articles publiés ici ! Certes la formulation de notre phrase était inappropriée (il n'est pas choquant de croiser des homos ou autres en forêt) mais nous ne voulions pas entrer dans le vif du sujet (la sexualité en forêt). Notre paragraphe visaient les encadrants d'une part (nos enquêtes auprès d'eux nous permettent d'affirmer que plus de 80 % d'entre eux n'avaient pas choisi le site et avaient seulement demandé un car pour la forêt de Fontainebleau s'en remettant au chauffeur !) et les chauffeurs, d'autre part qui conduisent ici des gamins par facilité (A6 puis premier prking sur N7) sans savoir où ils les déposaient.
      De la tolérance, nous en avons à revendre mais de moins en moins pour les pollueurs, les vandales et autres usagers qui ne respectent ni la forêt, ni les autres usagers !
      Ce qui est choquant ce n'est pas l'homosexualité, c'est les pratiques sexuelles (de toutes natures) en plein jour sous le nez des gamins ! Car oui, certains homos viennent ici à l'heure du déjeuner pour une petite félation suivit d'un pousse café et certains ne s'éloigne pas beaucoup du parking. Car oui, ce sont bien les gars de la communauté gays qui nous laissent chaque jour un tas de PQ au pied des voies d'escalade, leurs emballages de préservatif, etc.
      Je ne crois pas qu'il soit choquant pour des enfants de 4 à 16 ans de croiser deux garçons se tenant par la main mais tomber nez à nez avec deux mecs à poils... ce n'est certainement pas le projet pédagogique envisagé dans ces sorties.
      Bref, je tolère dans la limite où ces bonshommes vont faire leurs affaires proprement (sans laiser de trace), loin des autres usagers (la forêt est si grande alors pourquoi le faire au pied des voies d'escalade au coeur du site le plus fréquenté ? Idem avec les femmes prostituées mais celles-ci restent en bord de route et collectent leurs déchets (en générales) !
      Donc tolérance OK, attentas à la pudeur, exibitionisme et raccolage, Stop !

      Supprimer
  2. Je suis également passé au Bas Cuvier cet été, pour constater l'amoncellement de PQ, capote, et les superbes blocs jonchés de magnésie. Pas mal de familles aussi sur le site, et voir des enfants jouer au milieu des détritus (dont des capotes et du PQ usagé) m'a fait vraiment bizarre.

    Je me suis rendu compte que finalement très peu de pratiquants de la montagne savent « chier dans les bois » même si au Bas Cuvier il n'y a pas que des amateurs de nature qui prennent les blocs pour des chiottes. http://snovae.free.fr/spip.php?article123&lang=fr

    Quant à la magnésie, qu'y faire ? J'en ai même retrouvé sur l'arête sommitale du Zinarothorn, à plus de 4000 m d'altitude dans une voie PD (donc dans du III)... Je me suis dit qu'il y avait là un gros travail d'éducation des grimpeurs à faire ! Ou comment se comporter quand on passe de la SAE au milieu naturel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Guillaume et merci.
      Tout à fait d'accord avec toi !

      Supprimer
  3. je suis grimpeur depuis quelques années et (je vais encore me faire des copains) je suis toujours venu a Bleau en camion sur les parking et un peu plus loin...
    pâte a dent bio, savons bio maison, pq biodégradable, et surtout la sacro-sainte pelle qui permet de faire le fameux trou de 15cm pour y mettre ce que l'on "veut" (ou "peut" ça dépend des jours...)

    je pense que l’éducation à la vie en nature est diamétralement opposée au valeurs qui sont proposées dans la vie de tous les jours, il faut donc bien se dire que l'idiot qui fait sa crotte à 5m du parking en laissant un demi rouleau de pq fait au plus simple pour lui et le pire c'est qu'il ne pense pas au conséquences de ce qu'il fait (et s'en fou quand même un peu de toutes façons!)

    comme on met des panneau pour tout interdire on ne peut plus faire notre rôle qui est aussi de partager son savoir (pour ma part il est petit mais quand même), il est donc impossible pour nous de faire des panneaux indiquant qu'il "faut prendre une pelle pour enterrer sa crotte" car sinon cela voudrait dire que l'on cautionne le camping sauvage...

    alors voila, ma réflexion est simple: a force de laisser ce faire les abus en les pointant du doigt(et en faisant hoouuu) ils deviennent énormes et du coup on interdit massivement permettant ainsi aux idiots de ne rien respecter puisqu'ils sont déjà hors la loi... vous comprenez ce que je veux dire...

    pour ma part je verrais bien des panneaux avec des phrase simples du type:
    va promener ta pelle avec toi, et fait lui faire un peu d'exercice..
    le pq ne décore pas bien la foret..
    vient avec ton chiffon pour nettoyer les blocs, ça donne l'air bon!

    et en plus il faudrait absolument le traduire en quelques autres langues, ca ferait parler, voir jaser.. mais je suis sur que ça marcherait mieux que cette solution de tout interdire qui déresponsabilisent tous les idiots (et les autres)

    Tony G

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Tony et merci pour le commentaire.

      J'ai déjà vu de tels panneaux sur une falaise secrète du sud Grenoblois...
      Il y avait aussi une binette (laissée à demeure) avec un écriteau "enterrez vos besoins svp" puis, un peu plus loin sur le chemin "merci d'aller encore un peu plus loin"...

      Je pense comme toi que l'on a laissé faire (pour certaines choses) mais aussi que les gens sont de plus en plus égoïstes et mal éduqués. Nous nous sommes fait dépassé par le succès du bloc et Bleau est donc victime de sa popularité. Les panneaux et campagnes, crois-moi on a essayé. Hélas, c'est insuffisant et il nous faut maintenant passer par l'interdiction...
      Navrant.
      En tous cas, t'es le bienvenu et ta pratique me semble tout à fait conforme avec ce que l'on est en droit d'attendre d'un grimpeur éco-responsable. Merci de poursuivre et de montrer l'exemple.
      Bon séjour.

      Supprimer
  4. Effectivement la formulation "au risque de croiser quelques homos" est bien malheureuse et traduit bien mal votre pensée (du moins je l'espère).
    Pourquoi ne pas parler d"exhibitionnistes" ou de prostitué puisque c'est bien le problème au delà de la nature des relations sexuelles qui se produisent sur le site.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour le Rico et merci pour le commentaire qui traduit assez bien notre pensée. voir ma réponse à l'anonyme. Toutefois, je me lasse un peu de ce politiquement correcte. C'est d'ailleurs parce que ce sont les gays (appelons un chat un chat) qui fréquentent le Bas cuvier qu'aucune mesure n'a été prise par le précédent Préfet. Il nous avait avoué ne pas vouloir être taxé d'homophobe préférant étudier un AP interdisant le stationnement de nuit... Pas courageux et surtout totalement inéfficace car certains homos fréquentent le site en pleine journée. En plus, cela interdit toute possibilité de sortie nocture...

      Supprimer
  5. J'allais faire une remarque sur le "au risque de croiser quelques homos" mais j'ai l'impression que c'est déjà fait :)
    Ceci dit, au regard de tes réponses, je crois qu'il serait vraiment bon de faire attention à ne pas faire l'amalgame entre les homos idiots et les autres...
    On aurait aussi pu relever "je tolère [...] ces bonshommes" : tu n'as pas à les tolérer, la forêt est autant à eux qu'à nous.
    Je pense qu'il est important de combattre tous les comportements abusifs, qu'ils viennent de gay, de putes, ou de grimpeurs. Croiser un capote ou du strapal, a je pense le même effet d'un point de vue écologique.
    Si éviter de placarder un panneau "non aux gays" est du politiquement correct, je suis politiquement correct.
    A part ça, merci pour ton blog, continues :)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Greg et merci pour ce site qui fédère beaucoup d'entre nous je pense.

    je me demande souvent que faire pour préserver notre foret de son succès : clean up days (le mal est fait, ce sont tjs les mêmes qui nettoient, pas ceux qui polluent), interdictions (je suis pas fan, mais quelle autre réponse possible ?), un juste milieux entre pédagogie et durcissement des positions (les anciens étaient moins tolérants envers les Matthieu non initiés).
    Et l'ONF dans tout çà, ils sont bien chargé de l'accueil du public en foret il me semble !!!

    Surfréquentation, mauvaises fréquentations... frustrations ! je suis papa de 2 garçons et le massif change vite depuis 20 ans...quelle type de foret va t'on leur léguer ?

    Est-il possible de lancer une boite à idées, dead line : futur clean up day de septembre, et on confronte les propositions ?

    plus on est nombreux, plus notre avis pèse dans la balance.

    RépondreSupprimer
  7. Je trouve l'idée bonne...
    Une boite à idées sérieuses: interdiction, action, panneau éducatif New génération...
    Tout peux y être mis et nous verrons bien ce que cela peut faire naître de beau!
    Un nouveau sujet afin de ne pas se mélanger les pinceaux?

    Tony g

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Greg et Bleausards de tout poils (Unissez-vous!),
      d'accord à 99% sur ce qui a été dit (je met de côté la pente vaselinée...). Moi aussi, je me pose la question: quelle type de foret va t'on léguer à nos enfants? J'ai 2 filles qui pratiquent le Bloc depuis leur plus jeune âge mais cet été, après leur première course en haute montagne, elles m'ont avoué qu'elles préféraient le calme de l'altitude, la "sécurité" de la corde et la beauté du rocher (de l'Oisans...). Pour elles, bleau est devenue une vulgaire SAE, sans agents d'entretien. La cohabitation devient de plus en plus difficile avec les "touristes": je me suis même surpris à me mettre en colère au 95.2 et interpellé un groupe de Hollandais qui s'était largement étalé, dont les papiers gras voletaient et qui tartinait allègrement de magnésie les rochers alentours. Je milite pour que la circulation soit un droit, j'essaie autant que faire ce peu d'informer les gens sur la pratique (nettoyer les chaussons, etc.), donner des chiffons quand il m'en reste, etc. Mais là, je dis STOP!!! Je pense aussi que l'ONF doit jouer son rôle et pas seulement en vendant à la coupe une forêt magnifique... Mettre des panneaux en plus et en plusieurs langues?? je suis sceptique quant à l'efficacité. Peut-être faudrait-il tout simplement "fermer" la forêt domaniale et instaurer des "rangers" qui collecteront un droit d'entré et s'assureront du respect des visiteurs, un peu comme dans les Yosémites (USA), qu'en pensez-vous?
      Bleausardement,
      Toto de l'I

      Supprimer
  8. Bonjour toutes les idées mentionnées ci dessus sont bonnes . Mais le mieux est de les mettre en pratique .
    Arrêtez de vouloir toujours tout attendre de l'ONF et autre organisations le saint graal.
    Je pense que c'est à nous grimpeurs de faire nos propres actions sur notre terrain de jeu.

    Mettons nos dires en pratique sinon c'est que du blabla intempestif.

    Au cuvier et à l'isatis 2 panneaux avisant la modération de magnésie ont été posés hier.

    J'en avais ras le bol de voir ces sites surfréquentés pollués de magnésie !

    J'ai donc pris l'initiative de créer ces panneaux !

    Je compte en mettre un troisième à la roche aux sabots car la bas aussi ça tartine sèvère !

    L'inscription a été mis en français et en anglais pour que tout le monde comprennent avec des photos de rochers truffés de magnésie.

    Si vous avez d'autres suggestions merci de les faire partager.



    J'espère que ça fera bouger les choses !!!

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B

Rejoignez les 1000 fans de la TL2B
Pour encore + de news + d'échanges + de rapidité
 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template