Chantier

Sur les chemins

Escalade

Matos

2010-09-26

Communiqué ONF

 
Les arbres à conserver pour la biodiversité : comment les identifier et les désigner ?
A télécharger ci-dessous
Editeur
Office national des forêts


Publié en octobre 2010 - 8 pages - Format : 21 x 29,6 cm
Réf. éditeur : Fiche technique n° 3

Cette fiche technique indique les grandes catégories d’arbres à conserver pour la biodiversité.

Elle en rappelle l’intérêt et les modalités de gestion, conformément aux règles en vigueur à l’ONF (directives pour les forêts domaniales, orientations à proposer à l’accord du propriétaire pour les autres forêts relevant du Régime forestier).


AU SOMMAIRE :
*  Contexte général

*  Comment apprécier l'intérêt d'un arbre pour la biodiversité ?
*  rechercher chaque intérêt potentiel pour la biodiversité
*  évaluer l'intérêt potentiel global d'un arbre pour la biodiversité.

*  Typologies des arbres à conserver pour la biodiversité
·         arbres morts
·         arbres sénescents
·         arbres à micro-habitats (vivants)
·         autres arbres vivants.

*  Principes généraux de désignation
·         comment les répartir dans l'espace ?
·         à quel stade les désigner ?
·         quels sont les risques encourus ?
·         lien avec la réglementation.

§* Plus d'informations
·         sources externes
·         sources internes
·         contacts à l'ONF

Mot de l'ONF
Il est couramment admis que près d'un quart des espèces animales et fongiques forestières sont dépendantes du bois mort et des micro-habitats associés, en particulier es cavités.
Les exigences varient selon les espèces, des petites branches mortes pour certains insectes xylophages (longicornes) jusqu'aux grandes cavités remplies de terreau pour d'autres insectes (cétoines).
L'observation des micro-habitats présents permet d'évaluer l'intérêt potentiel pour la biodiversité et de déterminer les arbres à conserver en priorité lors des martelages.

Cette fiche est éditée grâce au Fonds pour l’environnement et le développement durable (FEDD) de l'ONF, conformément au plan d’action de la politique environnementale de l'ONF (SPE : action H10).
La Tribune Libre de Bleau, devenue la Tribune Libre de Bleau et d'ailleurs est maintenant bien connu sous le sigle la TL²B.
Le site est né réellement en octobre 2010 lorsque le Maire de Fontainebleau a souhaité remettre sur la table le dossier du projet de Parc National de Fontainebleau dans le cadre du Grand Paris et de la recherche d'un Parc National péri urbain pour la France.

Greg qui avait suivi le dossier depuis de longues années, notamment lors de sa présidence du COSIROC, très fermement opposé au projet a souhaité pouvoir s'exprimer librement, hors du cadre parfois rigide et policé des associations sur le sujet.

Son premier billet fut donc fort naturellement consacré à ce dossier qui, aujourd'hui encore, fait polémique.

Très vite relayé, cet article a démontré que bon nombre de bleausards, grimpeurs mais aussi randonneurs, naturalistes, vététistes, trailers... ne se retrouvaient plus tant dans les décisions prises par certaines associations que par nos élus et gestionnaires.

Les nombreux mails reçus à cette époques ont aussi mis en évidence :
- un important déficite d'information tant de la part des décideurs que des usagers,
- une méconnaissance de nombreux dossiers par le plus grand nombre,
- un manque de coordination entre les différentes associations luttant pour la sauvegarde du site avec parfois des intérêts divergents,
- et, le plus grave, la multiplicité des menaces pesant sur les sites naturels de loisirs sportifs mais aussi leurs usagers.

Avec l'aide d'une poignée de bénévoles issus de divers milieux (escalade, naturaliste, photographique...), la TL²B s'est peu à peu imposée comme un véritable portail d'information sur Bleau et ailleurs mais aussi comme une formidable vigie éco-responsable.

Certains disent que c'est un caillou dans une chaussure qui nuit à la bonne marche de la gestion des sites naturels. On se plaît à le croire !

Le logo de la TL²B est né de cet idée de lutte. Qui dit collectif de lutte dit souvent poing levé. Greg dessine alors quelques esquisses. Mais comment symboliser Bleau à travers ce poing ? Poing, caillou... hum...

L'un des blocs les plus célèbres de notre pays est sans aucun doute le Bilboquet du Cul de Chien qui trône au bout de la "mer de sable".  Comme en plus ce bloc est aussi menacé ! 


Assez peu doué en outil informatique, c'est finalement l'un des graphiste de la marque de T-shirts CHALPAK qui transformera le projet en logo.
Merci à lui !




NATURE