LA TRIBUNE LIBRE DE BLEAU et Cie est la fusion des 4 précédentes éditions de la TL2B, TL2Bleau...

12 règles de bonnes pratiques en forêt

12 règles de bonnes pratiques en forêt
Relisez la charte ONF
Home » , » Mais comment faire Caca sans laisser de trace !?

Mais comment faire Caca sans laisser de trace !?

Mis en ligne par TL De Bleau on samedi 1 janvier 2000 | 16:41:00

Sérieusement mais pour se détendre un peu...

Le problème des déjections humaines dans les zones de montagne et les sites de grimpe (falaise, sous bois...) est rarement pris en compte. Pourtant elles génèrent de nombreux problèmes si elles ne sont pas traitées.


Outre la pollution visuelle due aux tas de PQ et le désagrément causé lorsque l'on marche sur ces détritus, il en est des plus sérieux comme celui de la contamination des eaux par les bactéries dont la célèbre Escherichia Coli qui se retrouve rapidement dans les lacs et les rivières proche du site...
 
L'institut de recherche sur la préservation environnementale de Nagano (Japon) a ainsi développé une technique de traitement des déjections humaines applicable dans les zones alpines et nommée Méthode SAT. Il est possible d'en savoir plus sur cette expérience sur : 
http://www.env.go.jp

A bleau, malgré plusieurs suggestions à l'administration, il n'y a aucun équipement sur les aires de stationnement. Des toilettes sèches ou chimiques devraient pourtant être installées sur certains sites (Isatis, Cuvier, Roche aux Sabots...) pour éviter ce que l'on connaît tous, une accumulation de PQ aux abords des parkings et chemins.






En l'absence d'infrastructures, il existe heureusement quelques règles à suivre pour protéger la nature et ses habitants :
- On s'éloignera de manière conséquente des accès et pied de falaise. A Bleau, certains bords de sentiers (Roche aux Sabots) ou de parking (Isatis) sont devenus de vraies WC à ciel ouvert !
- On s'éloignera de plus de 50 m de tout ruisseau, source ou lac pour faire ces besoins.
- On remportera son papier toilette dans un petit sachet type zip-loc. La technique qui consiste à bruler le papier est peu recommandable notamment en été... on a déjà vu les résultats avec un incendie a Céüse. Certains utilsent une boîte en métal pour brûler le PQ ce qui est une bonne idée. Le top, serait bien entendu de rapporter 100 % de ses déchets. Les grimpeurs qui fréquentent les grandes voies du Yosémite savent de quoi on parle…
- Suivant le climat, il peut être conseillé d'enterrer (ou bien d'étaler) les déjections pour une dégradation plus rapide. A Bleau, un enfouissement de 10 cm est suffisant.
- on évitera d'uriner sur ces déjections, l'acide urique contenu dans l'urine détruisant certaines bactéries qui permettent la dégradation des déjections.
Pour aller encore plus loin, jetez un œil au reportage « engagé » de Rascal sur Zebloc
et lisez le livre "Comment chier dans les bois"... Si vous doutez de son sérieux, lisez sa critique rédigée par un randonner malin ! L'achat via Amazon est même possible depuis ce site !
Certains organismes sont spécialisés dans les techniques d'impact minimum. Ils proposent des formations et des conseils onlines.
Voir entre autre le
programme Leave No Trace américain. (en anglais), ou son alter égo canadien (en français)


On peut aussi se référer à l'article de Climbing (en anglais toujours) ici

Mise à jour de mai 2013 !

Nos amis du team de Chlapak qui nous avaient soutenu dans nos campagnes sur les déchets et sur la magésie ont eux aussi fait un article sur leur blog. Ils nous offra aussi ce très beau visuel, toujours plein d'humour !




Share this article :

1 commentaire :

  1. Il y a quelque chose qui fonctionne bien aussi...Simplement se retenir ! Oui oui c'est possible, il faut juste un peu arrêter de s'écouter...Cela fonctionne et évite de souiller notre beau domaine,ou au pire faire un trou et correctement le boucher.. Comme quand une poubelle est remplie a ras bord, au lieu de déposer ses détritus a coté, un truc qui fonctionne aussi, c'est de les rapporter chez soi.Et quand il n'y a pas de poubelle, il faut faire pareil, ah mais oui cela est compliqué de les rapporter chez soi, cela va salir la belle voiture...... En fait ce qui fonctionne à 100% c'est de ne pas se comporter comme un porc et de respecter les lieux où l'on va......

    le chasseur noir. .°.

    RépondreSupprimer

Merci d'avance pour vos encouragements, commentaires, informations, témoignages ou critiques. En cas de difficultés, jetez un oeil à la page FAQ ou adressez-nous un mail.

Nombre total de pages vues

Rechercher dans ce blog

Translate

 
Support : Auteur photographe : Greg Clouzeau | Fontainebleau Histoire (NOUVEAU !) | Devis sur demande
Proudly powered by Blogger
Copyright © 2011. Tribune Libre de Bleau et Cie - All Rights Reserved
Template Design by MASKOLIS Published by Mas Template Johny Template